A propos du paiement mobile bancaire

L’essor du paiement mobile

Les 5 arguments du paiement mobile bancaire

  • Prélèvement direct depuis le compte courant existant
  • La garantie des banques
  • Un système proposé par la banque à ses clients
  • Les flux monétaires de comptes existants à comptes existants inchangés
  • Des paiements de tout montant avec une première limite standard de 2500 EUR par transaction

Les plus de Digicash

Le paiement mobile est annoncé comme la prochaine révolution en matière d’habitudes de paiement. En 2012, le taux de pénétration des téléphones mobiles est supérieur à 126,5%1 (ITU, Mobile subscribers worldwide, 2012). En comparaison, le taux de pénétration des cartes de crédit est de 40%2 dans les 27 pays membres de l’Union Européenne.

Digicash propose une solution de paiement mobile basée sur le virement de compte bancaire à compte bancaire, une solution singulière en Europe basée sur les relations existantes entre la banque et son client. Les flux monétaires sous-jacents au fonctionnement de Digicash restent donc inchangés. Cette particularité permet à Digicash d’aborder des paiements de tout montant, comme avec une carte de paiement ou par l’intermédiaire d’un virement bancaire classique.

Digicash accompagne étroitement les commerçants et émetteurs de factures en leur proposant différentes manières d’intégrer la solution. La philosophie de Digicash est de faire usage des infrastructures informatiques standard et du matériel existant, sans la nécessité de la mise en place de terminaux propriétaires ou autres procédures spéciales. Pour garantir un maximum de flexibilité, Digicash propose ainsi différentes manières d’activer sa solution, que ce soit par l’utilisation d’un équipement standard et potentiellement déjà existant (ordinateur, smartphone, tablette …) ou par l’intégration de logiciels ou infrastructures déjà en place (ERP, logiciel de caisse/facturation, procédé d’impression de factures …)

La place de Digicash dans cet écosystème du paiement mobile

Digicash est la première solution européenne de paiement mobile multi-banques directement liée au compte courant. Lancée officiellement le 15 novembre 2012, la solution a d’abord été proposée par la Banque et Caisse d’Epargne de l’Etat, Luxembourg (BCEE), à ses 180.000 clients S-net (le web-banking de la Spuerkeess). Depuis, les clients de POST Luxembourg (CCP), de la Banque Internationale à Luxembourg (BIL) et de BGL BNP Paribas peuvent désormais utiliser l’outil de paiement mobile bancaire Digicash sur leurs smartphones via les applications Post Digicash, BIL Digicash, Digicash BGL BNP Paribas ou ING Digicash.

Digicash travaille également directement avec les commerçants et émetteurs de factures pour intégrer la solution, quel que soit leur système d'encaissement ou de facturation. La solution est déjà disponible dans de nombreux points de vente tels que les caisses des supermarchés Cora, les guichets de l’Entreprise des P&T et les agences Sales-Lentz, ainsi que sur les factures de LALUX (voir tous les commerces affiliés). Simple à implémenter, le système pourra être proposé sur le point de vente aussi bien via une interface web, une tablette tactile ou bien directement sur les logiciels de caisse des commerçants. Pour les émetteurs de factures, l’intégration technique est également facilitée par la mise à disposition de spécifications techniques, ainsi que d’API/Toolkits pour différentes plateformes et environnements, qui permettent une implémentation rapide et efficace.

Digicash est aujourd’hui un produit de paiement à part entière. Son principe de fonctionnement est très simple: le client, équipé d’un smartphone sur lequel il a installé l’application Digicash de sa banque, scanne le QR Code que lui propose le commerçant au moment du paiement ou bien rapproche son téléphone de la borne Digicash Beacon. Il récupère ainsi les données de paiement et effectue la transaction en saisissant son code secret. A ce moment, une demande d’autorisation est envoyée à la banque du payeur pour confirmer la transaction. Dès que la banque a autorisé la transaction, un virement bancaire (SEPA Credit Transfer) est initié depuis le compte courant du payeur vers celui du bénéficiaire. La confirmation est affichée par l’application du client et sur l’interface du commerçant. La transaction est donc préautorisée et garantie par la banque du payeur. La limite standard établie pour les paiements Digicash est de 2500 EUR par paiement, certaines banques permettent même de dépasser ce montant sur demande du client.

Cette flexibilité, à tous les niveaux, permet à la solution de pouvoir muter dans le temps en fonction de l’évolution du marché. Déjà tournée vers les autres banques de la place luxembourgeoise, la société Digicash Payments S.A., qui exploite le réseau Digicash, est agréée en tant qu’établissement de paiements et est une entité surveillée par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF). Ceci lui permet de développer sa solution sur tous les marchés des pays membres de l’Espace Economique Européen. Du côté commerçant, les possibilités d’évolution de la solution sont également vastes. L’application est tout à fait adaptée pour intégrer un système de fidélisation ou pour passer du QR Code au NFC, une fois que cette technologie sera disponible à une échelle suffisamment grande. Cette flexibilité de l’application Digicash permettra ainsi à tous les professionnels d’améliorer et d’accélérer leurs processus, et de faire évoluer et de dynamiser leur relation avec leurs clients.

 

1 Source : GSMA Mobile Observatory (Observatoire de la téléphonie mobile) 9 décembre

2 Source: TNS ILRES – Les Européens face aux produits et services financiers – 2012